Paroles d'experts - Concilier performance énergétique et rentabilité économique : la clef de l'isolation

 Publié en Mai 2014

  • « Un bâtiment bien isolé à la base, le restera toute sa vie » - André Pouget, PDG du BET Pouget Consultants

    Pouvez-vous nous parler de votre domaine d’expertise ?

    En tant que Bureau d’Etudes Thermiques, nous intervenons sur la conception des enveloppes bâties, la qualité de l’isolation thermique, donc la réduction des besoins en énergie. 

     

    Quel est l’enjeu principal de votre activité ?

    Un bâtiment bien isolé à la base, le restera toute sa vie. L’idée est de faire tout de suite les bons choix, d’autant qu’avec les nouvelles réglementations et les labels de performance, le niveau d’exigence s’est élevé. 

  • Comment répondez-vous aux nouvelles exigences réglementaires ?

    Cela implique une évolution des systèmes d’isolation. On ne peut plus raisonner isolation intérieure ou extérieure seule, sans penser au traitement des ponts thermiques. Les solutions d’isolation doivent donc s’adapter à ces nouvelles contraintes. 

     

    Pourquoi utilisez-vous du polystyrène expansé ?

     L’isolant en polystyrène expansé, très compétitif sur le ratio coût-performance, est un choix judicieux dans le contexte actuel. En outre, le fait que la filière polystyrène s’active en faveur de chantiers propres et d’un recyclage efficace est bien la preuve qu’elle a intégré les enjeux environnementaux.

  • « Le polystyrène expansé est une solution très intéressante en termes de qualité/prix ». Nathalie Tchang, Directrice Associée de Tribu Energie

     

    Pouvez-vous nous parler de votre dernier chantier d’isolation thermique ?

    Nous avons été confrontés récemment à une problématique d’isolation très pointue pour du logement collectif sur la ZAC de Clichy Batignolles à Paris. Dans le cadre d’un bâtiment BBC, l’objectif – ambitieux – était de passer sous les 15 kW/h/m2 de consommation de chauffage. 

     

    Quelles difficultés avez-vous rencontrées sur ce projet ?

    Comme il s’agissait de logements sociaux, le défi consistait à atteindre des performances énergétiques élevées dans un budget limité. L’idée était d’obtenir une enveloppe très performante en évitant les ponts thermiques qui favorisent les déperditions énergétiques. 

     

    Pour quelle solution d’isolation avez-vous optée ?

     

    Au niveau de l’isolation extérieure, notre choix s’est porté sur du polystyrène expansé gris combiné avec de la laine de roche. L’avantage du polystyrène expansé gris est d’offrir un très bon « lambda » avec une faible épaisseur, soit un gain de volume appréciable sur un espace restreint. De plus, c’est une solution très intéressante en termes de qualité/prix, idéale pour du logement collectif.