Gestion des déchets de chantiers : La filière du polystyrène expansé
montre l'exemple.

professionnels du polystyrène expansé

Un contexte propice à la gestion des déchets

Depuis la création du label HQE® en 2004, le nombre de chantiers certifiés s'est largement développé. La directive européenne des déchets fixe à 70 % le taux de valorisation matière des déchets non dangereux de construction et de déconstruction d'ici à 2020. La gestion des déchets devient ainsi une vraie priorité pour les maîtres d'ouvrage et les maîtres d’œuvre.

Les professionnels du polystyrène expansé prennent l'initiative

Possibilités d'enfouissement de plus en plus réduites, réglementation contraignante... Les professionnels du polystyrène ont décidé d'agir en lançant une filière de recyclage des déchets de polystyrène expansé. Dans un premier temps, cette démarche est réservée aux chantiers d'isolation thermique par l'Extérieur (ITE). Ce choix s'explique d'une part, par l'essor des solutions ITE dans le bâtiment et, d'autre part, par la volonté de limiter les nuisances liées à la grande volatilité des déchets de polystyrène expansé.

Un process de recyclage du polystyrène expansé simple à mettre en oeuvre

Le recyclage des déchets de polystyrène expansé repose sur un partenariat entre entreprise, collecteur et fabricant. L'entreprise et le fabricant signent une charte de bon fonctionnement définissant les modes opératoires liés au tri.
En parallèle, un contrat de collecte est signé entre entreprise et collecteur partenaire. Le fabricant met à disposition de l'entreprise des sacs dédiés aux déchets de polystyrène expansé. Le collecteur partenaire vient récupérer les sacs et les stocke dans une lieu de stockage spécifique. Ils sont ensuite acheminés en grand contenant jusqu'à l'usine de recyclage du fabricant. Les déchets de polystyrène expansé doivent être propres, sans odeur, non souillés et non pollués par d'autres matériaux.

Les nombreux bénéfices du recyclage du polystyrène expansé

Les avantages du recyclage du polystyrène expansé sont multiples et variés : moins de nuisances sur le chantier, pas de surcoût pour l'entreprise, moins de temps de nettoyage conséquent, respect de l'environnement... et un matériau qui se recycle à 100 % et à l'infini !

  • Vie de chantier
  • Paroles d'expert
  • Focus, le lycée Kyoto à Poitiers

Crédits photo : Placo