RT 2005 vs RT 2000 :
Synthèse des évolutions et nouveautés

RT 2005, reglementation thermique 2005 avec le polystyrène

Les exigences minimales : garde-fous

LES GARDE-FOUS DES PAROIS sont exprimés par les coefficients de transmission thermique U maximale et traduisent les résistances minimales requises pour chaque paroi.

RT 2005 vs RT 2000 : nouvelle reglementation acoustique et thermique
* b étant le coefficient de réduction des déperditions vers les volumes non chauffés, défini dans la méthode de calcul de Ubât.

LES GARDE-FOUS DES PONTS THERMIQUES sont exprimés par les coefficients de transmission
thermique linéique Ψ maximal.

Note de rappel : Un pont thermique ψ dû à une liaison n'est lié qu'à la géométrie de celle-ci et ne dépend
en aucun cas de la nature de l'isolant.

pont thermique : isolation thermique avec la RT 2005 isolation

* Valeur égale à 0,75 jusqu'au 31 décembre 2007

Les valeurs de références

LES VALEURS DE RÉFÉRENCE DES PAROIS sont exprimées par les coefficients de transmission thermique de a1 à a7 exprimés en W/m².K.

isolation thermique et acoustique des parois
* a6 = a7 pour le secteur résidentiel

LES VALEURS DE RÉFÉRENCE DES PONTS THERMIQUES sont exprimées par les coefficients de transmission thermique linéique a8, a9 et a10 exprimés en W/m.K.

isolation thermique maison des planchers et toitures

* Pour les bâtiments autres que les maisons individuelles, les coefficients a9 et a10 sont pris égaux à 0,70 jusqu'au 31 décembre 2007.

Pour une information complète,
nous vous invitons à consulter les textes de la RT 2005 publiés au Journal Officiel.