Le polystyrène expansé et la RT 2005

La RT 2005 renforce de manière significative les exigences de performance de l'enveloppe des bâtiments en ce qui concerne les parois (opaques et vitrées), mais également les ponts thermiques aux liaisons.
Dans ce contexte, il semble intéressant de voir comment se positionnent les isolants PSE face à cette nouvelle réglementation thermique.
Voici donc en détail et sous forme d'illustrations, les solutions ainsi que les réponses apportées par les systèmes d'isolation PSE.

Isolation des sols et planchers

Planchers sur terre-plein

La RT 2005 n'a pas d'exigence relative à la déperdition thermique (Uparoi) des planchers sur terre-plein.


RT 2005 : isolation plancher avec Promo PSE  

Les panneaux PSE Th35 et PSE ULTRA Th présentent des résistances thermiques égales ou supérieures à la valeur garde-fou. Sous dallage ou sous chape flottante, ces panneaux permettent de réaliser une isolation des planchers sur terre-plein respectant les exigences réglementaires et les dépassant même de manière significative dans la majorité des cas.

Planchers sur vides sanitaires ou locaux non chauffés : entrevous PSE Th



PSE et RT 2005 : isolation thermique plancher

Les entrevous PSE Th donnent la possibilité de réaliser des planchers, sur vides sanitaires ou sur locaux non chauffés, dont la déperdition thermique est très inférieure à la valeur garde-fou. Ces planchers satisfont donc pleinement aux exigences réglementaires et permettent d'atteindre voire de dépasser les iveaux de référence en fonction de la zone climatique et de l'épaisseur choisies.

 

RT 2005, isolation mur, isolation sol, isolation sous toiture avec Promo PSE




La RT 2005 impose une valeur maximale du pont thermique égale à 0,65 W/m.K. Les entrevous PSE Th permettent de réaliser des planchers dont le pont thermique n'est que de 0,30 W/m.K. Ils satisfont donc aisément à cette exigence.

Up (W/m².K) : coefficient de transmission surfacique totale de la paroi, plancher, mur ou toiture selon le cas.
Ri (m².K/W) : résistance thermique de l'isolant PSE.
Rc (m².K/W) : résistance thermique du complexe de doublage PSE.
Rp (m².K/W) : résistance thermique de la paroi, plancher, mur ou toiture selon le cas.



Planchers sur vides sanitaires ou locaux non chauffés : isolants PSE sous chape flottante



le polystyrene expansé et RT 2005 pour l'isolation maison

Les panneaux PSE Th35 et PSE ULTRA Th offrent la possibilité de réaliser des planchers, sur vides sanitaires ou sur locaux non chauffés, dont la déperdition thermique est inférieure à la valeur garde-fou. Ils répondent donc aux exigences réglementaires et permettent d'approcher ou d'atteindre les niveaux de référence en fonction de la zone climatique et de l'épaisseur choisies.

 

Isolation mur et isolation sol avec le polystyrene expansé




La RT 2005 impose une valeur maximale du pont thermique égale à 0,65 W/m.K. Les panneaux PSE Th35 ou PSE ULTRA Th permettent de réaliser des planchers dont le pont thermique n'est que de 0,07 W/m.K. Ils satisfont donc aisément à cette exigence.


Planchers PSE DUO


isolation acoustique plancher avec PSE duo

La solution optimale d'isolation des planchers.
Les performances thermiques des planchers PSE DUO s'élèvent bien au-dessus de la valeur garde-fou et sont nettement meilleures que celles de référence. Voilà pourquoi ils constituent la solution d'isolation à privilégier pour être certain d'obtenir les futurs labels HPE et THPE.

 


coupe des panneaux isolation thermique et acoustique


La RT 2005 impose une valeur maximale du pont thermique égale à 0,65 W/m.K. Les panneaux PSE Th35 ou PSE ULTRA Th permettent de réaliser des planchers dont le pont thermique n'est que de 0,07 W/m.K. Ils satisfont donc aisément à cette exigence.



Remarque : En raison du déséquilibre entre l'isolation habituelle ou standard des murs (2 à 3 m².K/W) et celle des planchers PSE DUO (3,45 à 5,35 m².K/W), le calcul, selon les règles ThC, donne une valeur de pont thermique plus importante que dans le cas d'un plancher à hourdis béton. La déperdition thermique totale est cependant nettement plus faible avec un plancher PSE DUO qu'avec un plancher à hourdis béton.
Exemple : Plancher de surface A = 100 m² et de périmètre L = 40 m.
Déperdition thermique totale Utotale = A x U + L x Ψ
- Si hourdis béton et 70 mm de PSE Th35 sous chape, U = 0,40 W/m².K, Ψ = 0,07 W/m.K d'où Utotale = 42,80 W/K.
- Si plancher PSE DUO (Entrevous PSE Th 120+50 et 70 mm de PSE Th35 sous chape), U = 0,21 W/m².K, Ψ = 0,15 W/m.K
d'où Utotale = 27,00 W/K.


Isolation des murs : complexes de doublages collés

Murs en parpaings creux avec enduit extérieur


isolation thermique des murs creux avec le PSE  

Sur murs en parpaings creux enduits extérieurement, les complexes de doublages collés en PSE thermique ou thermoacoustique répondent parfaitement aux exigences réglementaires. Ils conviennent particulièrement aux bâtiments pour lesquels le maître d'ouvrage recherche un label ou une certification énergétique meilleure que la réglementation thermique.



Murs en béton banché de 15 cm avec enduit extérieur



isolation mur en béton avec le polystyrene expansé isolation thermique bâtiment collectif
 

Sur murs en béton banché enduits extérieurement, les complexes de doublages collés en PSE thermique ou thermoacoustique respectent totalement les exigences réglementaires. Ils conviennent particulièrement aux bâtiments pour lesquels le maître d'ouvrage recherche un label ou des certifications énergétiques meilleures que la réglementation thermique.

En logement collectif, la RT 2005 impose une valeur maximale du pont thermique du plancher intermédiaire égale à 1,00 W/m.K. L'isolation par l'intérieur de structures en béton permet d'obtenir un pont thermique de 0,99 W/m.K et satisfait donc à cette exigence. De plus, il existe des solutions sous Avis Techniques qui aboutissent à des valeurs ? de ponts thermiques d'environ 0,20 W/m.K.

Isolation des toitures

Combles habitables


isolation sous toiture et isolation thermique des combles

Avec un choix très large de performances - du niveau des garde-fous jusqu'à des valeurs très supérieures à celles de référence - les caissons chevronnés comme les panneaux sandwich en PSE possèdent les meilleures qualités pour isoler et protéger tout type de comble habitable.

Toitures terrasses sur dalle béton

isolant toiture et terrasse avec le PSE

Les panneaux PSE Th répondent parfaitement aux exigences réglementaires même pour de faibles épaisseurs.

Up (W/m².K) : coefficient de transmission surfacique totale de la paroi, plancher, mur ou toiture selon le cas.
Ri (m².K/W) : résistance thermique de l'isolant PSE.
Rc (m².K/W) : résistance thermique du complexe de doublage PSE.
Rp (m².K/W) : résistance thermique de la paroi, plancher, mur ou toiture selon le cas.



Grâce aux efforts consentis depuis plus de 10 ans en termes de R&D, les industriels du PSE ont continuellement innové pour que leurs isolants respectent parfaitement les nouvelles exigences de la réglementation thermique
Il n'est donc pas nécessaire de changer de système constructif pour la respecter. Ainsi, quelle que soit l'application (sols & planchers, murs, toitures) les performances thermiques des isolants PSE leur permettent de s'intégrer dans tout projet de construction régi par la RT 2005 : maison individuelle, logement collectif, bâtiment tertiaire.