Sécurité incendie

1. Réglementation Européenne et Française

En Europe, l’exigence fondamentale 2 du Règlement Produits de Construction traite de la conception et de la construction des ouvrages en cas d’incendie :

  • stabilité des éléments porteurs ;
  • apparition et propagation du feu et de la fumée dans les espaces intérieurs ;
  • sécurité des ouvrages voisins ;
  • sécurité des occupants et des équipes de secours. 

En France, les principes de sécurité incendie des bâtiments sont décrits dans le code de la construction et de l’habitation. Ils répondent à l’exigence fondamentale 2 du RPC. 

 

2. Par types de bâtiments

Les exigences réglementaires sont définies en fonction de la destination des bâtiments et du choix des produits et des éléments de construction. 

 

Pour les bâtiments d’habitation

  • Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l'incendie des bâtiments d'habitation modifié notamment par l’arrêté du 19 juin 2015.
  • Guide de l’isolation par l’intérieur des bâtiments d'habitation référencé dans l’arrêté du 31 janvier 1986.

 

Pour les établissements recevant du public 

  • Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public.
  • Exigences relatives aux produits d’isolation : articles AM8, CO13 et CO20 
  • Dispositions pour les systèmes d’isolation thermique par l’extérieur des façades : Instruction Technique n°249, annexe à l’arrêté du 24 mai 2010 modifiant l’arrêté du 25 juin 1980.

 

Pour les établissements recevant du public et bâtiments d’habitation de 3ème et 4ème familles

 

Pour les systèmes d’isolation extérieure par enduit sur polystyrène expansé des façades :

 

 

Pour les immeubles de grande hauteur

  • Arrêté du 30 décembre 2011 portant règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les risques d'incendie et de panique.

 

3. Produits et éléments de construction

Le comportement des produits de construction est évalué selon leur réaction au feu :

  • Décision européenne 94/611/EC du 9 septembre 1994 définissant un système harmonisé de classement de réaction au feu des produits en situation d’usage exprimé en Euroclasses :
    • A1 et A2 : contribution au feu nulle ou très faible.
    • B, C, D, E, F : contribution au feu faible à importante.

 

Le comportement des éléments de construction est évalué selon leur résistance au feu :

     

Le saviez-vous ? 

 

Pour la quasi-totalité des applications en intérieur, les isolants PSE ne sont pas directement exposés à des sources directes d’inflammation car utilisés derrière un matériau écran (plaque de plâtre, béton, brique…). Dans ce cas, l’exigence réglementaire de réaction au feu porte sur le système constructif complet.

Par exemple, les complexes de doublage PSE, systèmes constructifs d’isolation des murs, sont Euroclasse B.

 

Pour les applications en vide sanitaire des ERP et planchers intermédiaires des bâtiments d’habitation, en haut de sous-sol à sous face non protégée, les entrevous PSE sont classés M1, conformément au  guide de l’isolation thermique par l’intérieur des bâtiments d’habitation (cahier CSTB 3231 de juin 2000)

 

Enfin, pour les applications en isolation thermique par l’extérieur, le polystyrène expansé répond aux exigences de  l’Instruction Technique N°249 et du guide de préconisations ETICS-PSE.

L’exigence de réaction au feu des systèmes ETICS PSE est Euroclasse B, s3-d0.

Les panneaux de PSE sont ignifugés et disposent d’une euroclasse de réaction au feu E. Ils sont fabriqués à partir d’une matière première certifiée par tierce partie (suivi de l’ignifugation lors de la production  de la matière première avec un niveau de performance  équivalent à l’euroclasse D pour l’épaisseur conventionnelle de 60 mm).