Isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur, comment choisir ?

Isolation des murs ITI ou ITE

 

L’Isolation Thermique par l'Intérieur (ITI) et l’Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE) sont deux procédés permettant d’optimiser le confort thermique d’une habitation et de réaliser des économies d’énergie. Afin de vous aider à choisir la meilleure solution, selon vos besoins et les contraintes techniques, découvrez les caractéristiques ainsi que les différences entre ITI et ITE.

 

Pour assurer une isolation efficace d’une habitation, un travail doit être réalisé sur l’ensemble de ses parois, sol, murs, toiture. Les techniques varient selon l’application mais répondent toutes aux mêmes objectifs de réduction de la consommation d’énergie et d’augmentation du confort pour les habitants..

 

 

 

1-  L’isolation thermique par l’intérieur (ITI)

L’isolation thermique des murs par l’intérieur n’impacte pas l’architecture extérieure, ce qui en fait une solution adaptée aussi bien aux bâtiments neufs qu’aux projets de rénovation. Relativement facile et rapide à mettre en œuvre, l’ITI est par ailleurs une solution économique et donc accessible au plus grand nombre.

 

Les différentes techniques d’ITI

Il existe trois principales techniques pour réaliser une isolation thermique par l’intérieur des murs

 

Panneaux de PSE support plâtre projeté

Il s’agit de fixer par collage des panneaux de polystyrène expansé sur le mur porteur et de les enduire ensuite de plâtre projeté.

 

Panneaux de PSE entre mur et contre-cloison

Cette technique consiste à mettre en place des panneaux de PSE entre le mur extérieur et une contre-cloison montée en blocs de béton creux, en briques plâtrières, en carreaux de plâtre, en cloison à âme alvéolaire ou à parements en plaque de plâtre sur ossature.

 

Complexes de doublage

L’isolation thermique ou thermo-acoustique est assurée par un parement en plaque de plâtre à bords amincis, associé à un panneau de PSE, avec un simple collage sur les murs.

 

 

Les avantages de l’isolation thermique par l’intérieur

 

Voici les côtés positifs de ce premier type d’isolation :

 

- L’ITI apporte un double confort, en optimisant à la fois la performance thermique et acoustique de l’habitation. La structure alvéolaire spécifique des complexes de doublage en PSE permet en effet de réduire les nuisances sonores.

 

- L’effet de parois froides est supprimé par l’ITI

 

- Une productivité chantier élevée, grâce à une facilité de mise en œuvre. Sa légèreté et sa

 résistance le rendent facile à travailler.

 

- Un rapport performance / prix inégalé.

 

 

Les inconvénients de l’ITI

 

Malgré ses multiples avantages, cette technique présente également quelques inconvénients:

 

- Selon la complexité de l’intervention, la pièce à isoler doit être inoccupée durant les travaux.

 

- L’ITI ne permet pas de supprimer tous les ponts thermiques existants entre la façade et les combles.

 

- Elle peut réduire légèrement la surface habitable.

 

 

 

2-  L’isolation thermique par l’extérieur (ITE)

L’isolation thermique des murs par l’extérieur vise à envelopper une habitation d’un système comprenant un matériau isolant, tels que des panneaux de polystyrène expansé, et un revêtement décoratif, qui sera enduit ou collé. La mise en place de cette couverture a donc un double objectif : assurer la protection thermique du logement et lui apporter une touche d’esthétisme.

 

Les différentes techniques d’ITE

Deux méthodes sont couramment employées pour réaliser une isolation thermique extérieure

 

Méthode de la pose collée

Elle est utilisée pour les murs neufs. Cette méthode consiste à appliquer une colle sur les panneaux de PSE, avant de les poser sur les surfaces à isoler.

 

Méthode de la pose « calée-chevillée »

Adaptée aux murs anciens ou aux murs neufs abîmées, cette méthode requiert la mise en place de chevilles à expansion jusqu’au nu de la surface de l’isolant préalablement encollé.

 

 

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur

 

Les aspects positifs de l’ITE sont multiples, ce qui explique la popularité de cette solution.

 

- L’isolation thermique par l’extérieur apporte de hautes performances grâce à des produits toujours plus techniquement évolués et l’importante épaisseur des panneaux généralement posés.

 

- La suppression de la majorité des ponts thermiques notamment au niveau des planchers intermédiaires et le maintien d’une température homogène dans toute la maison

 

- Un confort optimal et un entretien limité grâce à l’enveloppe imperméable protégeant le bâti contre les infiltrations et les chocs thermiques

 

- L’ITE peut être réalisée en site occupé, permettant d’éviter ainsi certains désagréments liés aux travaux (condamnation de pièces, déplacement de mobilier…)

 

 

Les inconvénients de l’ITE

 

L’ITE est certes une solution très efficace, mais présente malgré tout, quelques inconvénients :

 

- Le procédé nécessite des travaux importants avec notamment le montage d’un échafaudage.

 

- Elle nécessite l’intervention d’un professionnel qui maîtrise les règles d’urbanisme de la commune.

 

En conclusion, le choix d’une solution d’isolation ne se résume pas simplement à des questions de performance thermique, puisque l’TI comme l’ITE répondent parfaitement à cet enjeu. D’autres critères, comme l’esthétisme, la facilité de mise œuvre ou les contraintes techniques du projet peuvent faire pencher la balance en faveur d’une technique plutôt qu’une autre.