points

PANNEAUX SANDWICHS CONTRE-LATTÉS SUPPORTS DE COUVERTURE

Avec une âme en PSE ULTRA Th, les panneaux sandwich contre-lattés sont posés directement sur la charpente pour constituer une enveloppe thermique totale et assurer le support de la couverture ventilée. Ils protègent le bois des charpentes contre les chocs thermiques et l’humidité assurant ainsi une longévité sans égale des toitures.

Les panneaux sandwich contre-lattés sont constitués :  

  • d’une âme isolante en PSE ULTRA Th,
  • d’un parement supérieur en panneaux de particules hydrofugé et muni de deux contrelattes permettant de ménager un espace ventilation,
  • d’un parement inférieur (plaques de plâtre, planches, panneaux de particules, laines de bois, …) faisant office de parement en plafond.

Pour assurer la liaison longitudinale entre panneaux, les deux longs côtés de ceux-ci présentent dans l’épaisseur de l’isolant soit un assemblage par rainures et languettes, soit une rainure dans laquelle vient se loger une languette. Pour assurer l’étanchéité à l’air, ils comportent en partie supérieure un usinage spécifique destiné à recevoir un joint de mousse polyuréthanne.

Ce procédé convient aux toitures rampantes ventilées, à formes simples ou complexes, des maisons individuelles, logements collectifs et Etablissements Recevant du Public(1), en neuf et en rénovation quel que soit le type de couverture (tuiles, ardoises, zinc…).

(1) Gammes spécifiques : consulter les fabricants.

Temps de mise en œuvre : 3 m²/heure/personne (couverture non comprise).

Recommandations de l’expert

 

5 fonctions en 1 seul produit : 

  • La pose de panneaux sandwichs en PSE ULTRA Th permet de réaliser à la fois le support de couverture, l’espace ventilation, l’isolation thermique, la portance de panne à panne et le plafond.

Les panneaux sandwich sont adaptés aux différents types de charpentes :

  • traditionnelles, en bois massif ou lamellé collé,
  • métalliques.

 

Utiliser des panneaux sandwichs offre 3 avantages majeurs :

  • Réalisation d’une isolation continue et homogène, sans ponts thermiques intégrés dus à la charpente.
  • Réalisation d’une toiture en deux opérations seulement (pose des caissons ou panneaux, puis de la couverture) en réduisant considérablement le temps de travail (de 20 à 30 % environ par rapport à une solution traditionnelle).
  • Gain de 3 à 5 m² de surface habitable par rapport à une solution traditionnelle grâce à l’augmentation de l’espace sous comble des maisons individuelles en neuf comme en rénovation.

DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE ET DE MISE EN ŒUVRE

  1. Norme NF EN 13163 – Produits isolants thermiques pour le bâtiment – produits manufacturés en polystyrène expansé
  2. Référentiel de certification ACERMI (cahier technique D du profil d'usage ISOLE) pour les panneaux PSE
  3. Avis Techniques couvertures délivrés par le Groupe Spécialisé n°5.1 – Couvertures.
  4. Autres documents de référence concernant la pose de la couverture
  5. Tous les NF DTU de la série 40 - Couvertures