Performances techniques

Des performances techniques du PSE, reconnues et certifiées par des organismes indépendants (ACERMI, CSTB).

 

Acoustique

 

L’isolation acoustique est déterminante pour le confort des personnes et leur qualité de vie. Elle consiste à réduire la transmission des bruits entre des locaux différents ou entre l’extérieur et l’intérieur d’un bâtiment. Ceux-ci proviennent de différents types de nuisances et se classent en 2 catégories :

  • bruits aériens (paroles, télévision, musique, circulation routière et avions…)
  • bruits d’impact (chocs, marche…)

L’acoustique fait l’objet d’une réglementation appelée “Nouvelle Réglementation Acoustique”, que tout professionnel du bâtiment doit prendre en compte dès la conception de ses projets.

 

Le comportement acoustique des panneaux de polystyrène expansé élastifié améliore significativement les performances de la paroi nue et leur permet d’être utilisés comme isolants thermo-acoustiques de façade intérieure.

 

 

Améliorations acoustiques minimales* du complexe de doublage thermo-acoustique
en PSE épaisseur 13 + 80 collé sur différents murs

Type de murs

Béton banché 16 cm

Blocs de béton creux 20 cm + enduit

Brique creuse 20 cm
+ enduit

Rw+C

≥ + 5 dB

≥ + 9 dB

≥ + 12 dB

* En l’état des rapports d'essai actuels ; amélioration de l’indice d’affaiblissement acoustique Rw + C mesuré en laboratoire.

 

Hydrophobe

 

Afin de garantir la durabilité de leurs performances, les matériaux isolants doivent présenter une insensibilité maximale à l’eau, quelle que soit son origine (inondation, application en zone portuaire...).

Grâce à ses cellules fermées, le polystyrène expansé n’absorbe que des quantités extrêmement faibles d’eau liquide et ne présente aucune aspiration capillaire.

Son hydrophobie lui permet d’offrir une large palette d’applications et de conserver toutes ses caractéristiques en cas d’inondations, d’infiltrations… le polystyrène expansé peut ainsi être utilisé pour isoler les parties du bâtiment les plus exposées aux problèmes d’humidité, tout en offrant une isolation thermique efficace, notamment en fondations et en toitures terrasses.

 

Avec un taux de 1 à 5 %, le PSE présente un niveau d'absorption d'eau à long terme parmi les plus faibles des matériaux isolants.

 

 

Mécanique

 

La performance mécanique d’un matériau isolant dépend de son emploi et se caractérise par son incompressibilité, sa stabilité dimensionnelle et sa cohésion.

Grâce à sa micro structure à l'intérieur d'une charpente tridimensionnelle de type "nid d'abeilles", le PSE est très léger et offre une excellente résistance mécanique.

 

Le PSE ULTRA Th31, supportant jusqu’à 8 t/m² de charge instantanée, et le PSE Th33, jusqu’à 12,5 t/m² de charge instantanée, peuvent être utilisés sous dallage de sols de bâtiments industriels.

Le PSE Th36 résiste à une charge instantanée en compression de 5 t/m² ; il est utilisé comme isolant sous dallage d’une maison individuelle.

 

 

Thermique

Aujourd’hui, quels que soient le système de chauffage et le type d’énergie utilisés, construire un logement confortable et de qualité implique une isolation thermique aussi performante que rentable. Isoler thermiquement un bâtiment (maison individuelle, logement collectif, établissement recevant du public, bâtiment tertiaire et industriel) en neuf ou en rénovation, consiste à limiter les déperditions de chaleur en installant un matériau isolant entre son enveloppe extérieure et celle intérieure. Ceci permet de réduire la quantité d’énergie requise pour le chauffer ou le climatiser.

 

La conductivité thermique (λ) est une caractéristique propre à chaque matériau. Elle indique la quantité de chaleur qui s’y propage par conduction thermique ; plus la conductivité est faible, plus le matériau est isolant.

La résistance thermique mesure la performance isolante de la couche de matériau. Plus la résistance thermique est élevée, plus la couche est isolante. La résistance thermique est proportionnelle à l’épaisseur de la couche de matériau et inversement proportionnelle à sa conductivité thermique.

Parmi les matériaux, l’air présente l’une des plus faibles conductivités thermiques. Le polystyrène expansé, composé à 98% d’air, est de ce fait parmi les isolants les plus efficaces.

 

Sa performance thermique lui permet d'atteindre une résistance thermique allant jusqu'à R = 10 w/m2.K.